ijzu2f - ryssps - 2s7n0c - fhgh9g - v5uoh6 - apgl4n - 8vaej8 - 9nnii1

SIRACUSA: Le Dialogue Stratégique Régional sur le commerce illicite prend un excellent départ

 

Les 5 et 6 décembre, le Siracusa International Institute for Criminal Justice and Human Rights accueille le premier Dialogue Régional Stratégique de Haut Niveau (RSD) sur le Commerce Illicite en Europe du Sud-Est. Le RSD est organisé dans le cadre du projet de recherche et de renforcement des capacités intitulé «Renforcement de la Lutte Contre le Commerce Illicite en Europe du Sud-Est» (SEE-IMPACT) mené par l’Institut. Ce projet, d’une durée de deux ans, est financé par PMI IMPACT, une bourse globale de Philip Morris International qui soutient les projets dédiés à la lutte contre le commerce illicite et les crimes qui y sont liés.

Le RSD de SEE-IMPACT est le premier projet du genre dans le monde. Il reflète l’engagement des chefs de gouvernement, des décideurs politiques et des acteurs de la justice pénale en Europe du Sud-Est à combattre le commerce illicite en tant que menace sérieuse pour la paix et la sécurité, pour la santé publique, pour le développement durable, pour l’environnement ainsi que pour le commerce légitime. Plus spécifiquement, le RSD a pour but de:

  • Sensibiliser et développer les connaissances des participants à propos du commerce illicite en tant que menace aux multiples facettes qui requiert à la fois une approche pangouvernementale mais aussi une approche incluant la société dans son ensemble;

 

  • Souligner l’importance d’une perspective intersectorielle dans nos efforts pour lutter contre le commerce illicite au niveau national et international;

 

  • Tirer parti de l’expertise des leaders et décideurs politiques nationaux pour développer une compréhension plus complète des forces, faiblesses, opportunités et menaces présentes dans la région en matière de lutte contre le commerce illicite;

 

  • Renforcer la collaboration et la coopération entre décideurs nationaux et internationaux;

 

Les participants au RSD comprennent notamment Mme Renata Deskoska, Ministre de la Justice de l’ex-République Yougoslave de Macédoine, Mr Besfort Lamallari, Vice-Ministre de l’Intérieur albanais et Mr Augustin Lazar, Procureur Général de Roumanie. Les participants ont été accueillis ce matin par Mr Jean-François Thony, Président de l’Institut, et Mr Filippo Musca, Directeur Général f.f., avant que soient délivrées les remarques d’ouverture par Mr Jean-Claude Brunet, Ambassadeur en charge des menaces criminelles transnationales et de la lutte contre les trafics illicites d’armes légères et de petit calibre.

Le programme de deux jours comprend dix sessions de travail et inclut des présentations de Mr Tobias Freeman, Conseiller Juridique Principal de l’Institut, par les deux Consultants Principaux de l’Institut, Mr John Sellar OBE et Mr Stefano Betti, ainsi que par les représentants suivants:

  • Tim Morris, Directeur Exécutif, INTERPOL;

 

  • Leigh Winchell, ex-Vice-Directeur de l’Exécution et de la Compliance, Organisation Mondiale des Douanes;

 

  • Snejana Maleeva, Directrice Générale, Centre des Forces de l’Ordre d’Europe Sud-orientale;

 

  • Brian Donald, Chef du Cabinet du Directeur Exécutif, Europol; et

 

  • Jean-Luc Lemahieu, Directeur de la division d’analyse des politiques et des relations publiques, Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

admin

Your Turn To Talk

Leave a reply:

Your email address will not be published.