info@siracusainstitute.org +39 0931 414515
ijzu2f - ryssps - 2s7n0c - fhgh9g - v5uoh6 - apgl4n - 8vaej8 - 9nnii1

SIÈGE SOCIAL

octobre 17, 2018

L’ancienne église San Francesco di Paola et le Couvent des Minimes attenant ont été érigés en 1705 par l’ordre des Pères Minimes, également appelés « Paolotti ». Ils viennent d’être restaurés par la municipalité de Syracuse grâce à des fonds de l’Union européenne et abritent le siège de l’Institut de Syracuse ainsi que celui de l’OPCO depuis le printemps 2010. La cérémonie d’inauguration officielle a eu lieu le 4 décembre 2010.

En 1866, les bâtiments ont été confisqués par l’État après le vote de la loi italienne décrétant la suppression des ordres religieux. Le couvent a été confié à la ville qui l’a transformé en école publique. Toutefois, l’église est restée ouverte en tant que lieu de culte. Dans les années 1920, la ville a passé un marché : elle a donné l’église du Panthéon à la Curie de Syracuse en échange de l’église de San Francesco di Paola, qui a été ajoutée à l’école.

Des travaux de restauration ont été lancés huit ans plus tard. La structure du couvent était en bon état mais il ne restait pas grand-chose de l’église, à l’exception de deux autels latéraux, qui étaient décorés de sculptures en plâtre, probablement de l’école Serpotta.

La cour intérieure du couvent se distingue par la présence d’un passage souterrain qui mène à la mer. Ce tunnel — appelé Hypogée de Saint-Philippe — est recouvert de vestiges des périodes classique, juive et chrétienne qui remontent à trois mille ans. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Hypogée a servi d’abri anti-aérien.

L’Institut dispose d’une bibliothèque spécialisée qui regroupe plus de 24 000 volumes et réimpressions en matière de droit pénal international, de procédures pénales internationales et des droits de l’homme, ainsi que plusieurs petites collections de livres en provenance de différents pays sur le droit pénal, les procédures pénales et la criminologie.

Le catalogue de la bibliothèque a été numérisé pour faciliter la recherche d’informations. La collection est située dans cinq pièces du siège de l’Institut, au rez-de-chaussée.

La bibliothèque est accessible aux personnes externes pendant les heures d’ouverture de l’Institut. Les personnes qui font des recherches spécialisées peuvent obtenir l’autorisation d’accéder à la bibliothèque en envoyant au préalable une demande écrite, contenant l’objet de leurs recherches, et en y joignant leur CV.