ijzu2f - ryssps - 2s7n0c - fhgh9g - v5uoh6 - apgl4n - 8vaej8 - 9nnii1

Président

octobre 22, 2018

Mr. Jean-François Thony

Jean-François Thony est le procureur général de la Cour d’appel de Rennes et le président du « The Siracusa International Institute for Criminal Justice and Human Rights ».

Il a commencé sa carrière en France en tant que juge d’instruction, substitut du procureur et procureur de la République.  Il a rejoint le Programme des Nations unies pour le contrôle international des drogues début 1991 en tant que conseiller juridique hors classe, puis est devenu directeur du programme mondial contre le blanchiment de l’argent de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. En juillet 2000, il a été nommé juge près de la Cour d’appel de Versailles.

Il a rejoint le département juridique du Fonds monétaire international (FMI) en juillet 2002 en tant que sous-directeur des affaires juridiques et chef du groupe d’intégrité financière, où il a été responsable de la supervision et de la coordination de toutes les activités de lutte contre le blanchiment de l’argent et le financement du terrorisme (AML/CFT) du FMI. Il a été nommé en septembre 2007 directeur de l’École nationale de la magistrature, fonction qu’il a occupée pendant plus de quatre ans. En février 2012, il a été nommé procureur général près de la cour d’appel de Colmar en Alsace.

En janvier 2017, il a été élu président de la Conférence nationale des procureurs généraux en France.

Jean-François Thony est également vice-président exécutif de l’Association internationale de droit pénal, membre du Comité exécutif de l’Association internationale des procureurs (IAP), membre du Conseil scientifique de l’Académie internationale anti-corruption (ICAA, Laxenburg, Autriche), membre du groupe d’experts de la Commission européenne sur la politique pénale européenne (Commission européenne, Bruxelles) et membre du Conseil d’orientation scientifique du Groupe de recherches sur la délinquance financière (DELFICO-CEFTI), université Aix-Marseille. Il a publié de nombreuses études et recherches sur les problèmes liés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme. Il a reçu les distinctions d’Officier de l’ordre de la Légion d’honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite et Chevalier de l’ordre des Palmes académiques.

Il est marié et père de quatre enfants.