ijzu2f - ryssps - 2s7n0c - fhgh9g - v5uoh6 - apgl4n - 8vaej8 - 9nnii1

Nouvelle publication – Lignes directrices à l’intention des procureurs concernant les crimes contre les journalistes.

L’Institut fait partie des organisations qui ont contribué à l’élaboration des lignes directrices

 

Dans le cadre d’un partenariat entre l’UNESCO et l’Association Internationale des Procureurs, les « Lignes directrices à l’intention des procureurs dans les affaires de crimes contre les journalistes » ont été récemment publiées. Développée par le Dr Sabin Ouellet, ancien procureur en chef du Directeur des poursuites pénales et criminelles à Québec, la publication a été soutenue par le Programme de l’UNESCO pour la liberté d’expression et la sécurité des journalistes, ainsi que par les Fondations Open Society.

Selon les statistiques publiées par l’UNESCO elle-même, environ 90% des meurtres de journalistes, ou autres crimes commis contre eux, sont restés impunis au cours des dix dernières années. En conséquence, ces lignes directrices ont été élaborées dans le but général de créer un environnement sûr pour les travailleurs de l’information, protégeant ainsi la démocratie et les droits de l’Homme.

Le renforcement des connaissances et des capacités des procureurs dans la lutte contre l’impunité pour les crimes contre les journalistes est le principal objectif des lignes directrices. Plus précisément, elles ont été élaborées pour fournir un nouveau cadre théorique d’analyse concernant, entre autres, la conduite des enquêtes, la protection des victimes et des témoins, l’entraide judiciaire en matière pénale ou encore l’extradition.

Le document complet est disponible au lien ci-dessous, ainsi que sur le site web de l’UNESCO

Lignes directrices à l’intention des procureurs dans les affaires de crimes contre les journalistes

 

Photo appartenant à l’Association internationale des procureurs et conçue par Marc James

Your Turn To Talk

Leave a reply:

Your email address will not be published.