ijzu2f - ryssps - 2s7n0c - fhgh9g - v5uoh6 - apgl4n - 8vaej8 - 9nnii1

Genève: Le Siracusa International Institute participe au forum de la CNUCED sur le trafic illicite

Du 3 au 4 février 2020, le Siracusa International Institute a participé au Forum sur le trafic illicite à Genève. L’initiative est organisée par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) en collaboration avec la Transnational Alliance to Combat Illicit Trade (TRACIT). La CNUCED est un organe intergouvernemental permanent créé par l’Assemblée générale des Nations Unies qui vise à soutenir les pays en développement dans le domaine économique. Le forum a commencé hier matin avec les discours d’ouverture du Dr Mukhisa Kituyi, secrétaire général de la CNUCED et de Mr Jeffrey Hardy, directeur général de TRACIT.

Réparti sur deux jours de travail, le forum se concentre cette année sur quatre sessions de discussion principales sur les sujets suivants :

 

  • L’impact du trafic illicite sur la réalisation des « Objectifs de Développement Durable » (ODDs) des Nations Unies;

 

  • Comprendre la taille et la forme du phénomène;

 

  • Le rôle du secteur privé dans la lutte contre le trafic illicite;

 

  • Le trafic illicite et les principaux flux financiers qui y sont liés.

 

 

 

Filippo Musca et Tobias Freeman, respectivement directeur général (F.F.) et juriste principal de l’Institut, ont fait une présentation du projet intitulé « Mécanisme de lutte contre le trafic illicite » (M-CIT) ce matin. Lancé en novembre 2018, M-CIT est un ambitieux projet de recherche et de développement de l’Institut visant à développer une approche innovante de la lutte contre le trafic illicite qui permet de prendre en compte toutes les parties prenantes impliquées.

Plus précisément, M-CIT a les objectifs prioritaires suivants:

  • formuler des recommandations internationales pour les gouvernements et les entreprises et les aider à développer de nouvelles approches intersectorielles pour lutter contre le trafic illicite;

 

  • développer une méthodologie précise et innovante pour évaluer la conformité des actions gouvernementales et commerciales avec les recommandations formulées;

 

  • soutenir les différents organes directeurs et décideurs politiques pour guider le processus de mise en œuvre de la nouvelle approche élaborée.

Your Turn To Talk

Leave a reply:

Your email address will not be published.